IMG_20180514_173222

 

Parfois les objets s'invitent dans les livres poèmes.

Ici, Aude offre une authentique paire de petits ciseaux, adroitement reliée à son livre par un brin de laine...perplexité du maquettiste !

Mais nos scans appareils photos et autres machines 2.0 ont raison du casse-tête ici posé, et le lecteur peut ainsi découvrir auprès des passeurs de poèmes

L'émotif et mots tifs

À quand le Poids plume en 3D ?

 

 

 

 

 

 

Les petits ciseaux vexés de ne

rencontrer que des poux,

cheveux ternes ou autres

pellicules étaient à bout.

 

Las des maux du quotidien,

les métis ciseaux bien mal en teint,

shampouinaient pour un rien...

Assez des tifs !

Impossible d'entamer des modifs.

Échec et nattes...

 

Mais voyons, tu es trop émotif

pour travailler chez un coiffeur

file...

 

Petits ciseaux rouillés d'avoir

trop reniflé partirent de bon crin

euh de bon train...

 

Dans une école, ils atterrirent à

bout de souffle, raie de travers,

rasant le vent...

 

Les sensibles petites cisailles,

sans mot dire, rencontrèrent de

jolius dessins, écoutèrent les cris de joie...

Au-revoir tracas des tifs,

finis les mots frisés, raidis

et autres bigoudis.

 

Enfin, le paradis pour les petits

émotifs dont les maux furent

remplacés par des mots gosses.

 

Aude